background

Société civile

La raison d’être de la norme de transparence EITI, bien que son intérêt soit multipartite, est avant tout au bénéfice de la société civile et de la population en générale. L’EITI offre une plateforme multipartite où la société civile peut s’exprimer librement et directement en face des représentants du gouvernement et ceux des compagnies extractives.

Dans le processus EITI, la société civile prend part aux activités de sensibilisation menée pour la transparence des paiements issus du secteur extractif malgache.

L’EITI offre également des programmes de renforcement de capacités afin d’améliorer le niveau de compréhension, et par ricochet, l’efficacité d’interprétation et d’action de la société civile sur les domaines liés à la transparence des impôts perçus dans le secteur extractif. Ces activités de renforcement de capacités sont d’une importance cruciale pour alimenter un débat de qualité et sans ambiguïté sur la transparence que l’EITI veut véhiculer. D’autant plus que le domaine des mines et du pétrole est un secteur complexe et nécessite une grande capacité de compréhension et d’assimilation.

Les avantages pour la société civile sur leur participation au processus EITI proviennent également de la mise à disposition d’une quantité d’information dans le domaine public concernant les revenus que le gouvernement gère au nom de la population. L’utilisation de ces informations exhaustives par la société civile confére plus de responsabilité au gouvernement.

Ci-bas les principales organisations de la société civile qui collaborent de près dans le processus EITI à Madagascar: