background

Structure et organisation

i) Le Champion (Président):
Suivant l’Exigence N°1 – 1.2 de la Norme EITI 2013, le gouvernement est tenu de nommer un haut responsable chargé de diriger la mise en oeuvre de l’EITI. La personne ainsi nommée devra avoir la confiance de toutes les parties prenantes, avoir l’autorité et la liberté de coordonner les actions concernant l’EITI entre les entités et ministères concernés, et être capable de mobiliser les ressources nécessaires à la mise en œuvre de l’EITI.

Le Champion est ainsi à nommer par le Président de la République pour présider l’EITI au niveau du pays. Il est également le représentant de l’État au niveau de l’EITI International.

Le Champion de l’EITI a pour mission de

  1. Etre le point focal de l’EITI Madagascar en garantissant la mise en œuvre des principes et de la Norme EITI;
  2. Présider le Comité National / Groupe multipartite EITI;
  3. Soutenir les efforts de mise en œuvre du processus et d’accession de Madagascar au statut de pays conforme à l’EITI;
  4. Veiller à lever les obstacles à la participation de la société civile et des compagnies extractives au processus EITI;
  5. Veiller à l’application de la transparence dans l’industrie extractive à Madagascar.

L’actuel Champion de l’EITI est M. LALAHARISAINA Joéli Valérien, Ministre auprès de la Présidence chargé des Ressources Stratégiques.

ii) Le Comité National EITI: C’est l’organe décisionnaire de l’EITI, également appelé Groupe Multipartite, présidé par le Champion. Le Comité National est composé à voix égales de représentants du Gouvernement, des compagnies extractives et des Organisations de la Société Civile. Le Comité National actuel est composé de 21 sièges, dont 7 Organisations de la Société Civile, 7 compagnies extractives et 7 ministères.

iii) Le Secrétariat Exécutif: C’est la structure technique qui met en œuvre et coordonne les activités de l’EITI. Il est dirigé par le Secrétaire Exécutif.

Organigramme

organigramme